• Defense Kwoon: Apprendre le Wing Tsun

    Apprendre le Wing Tsun n'est pas chose aisé.

    Devant la multitude de techniques et de combinaisons, associer à cela la coordination et la précision, il y a ici mille et une façon de se faire des noeuds au cerveau!

    Le cerveau, parlons en!

    Il n'a pas de place primordiale dans la pratique. En effet il faut juste pratiquer encore et encore afin d'aiguiser nos sensations et enfin ne plus chercher à mentaliser ce que nous sommes en train de faire...il faut juste le faire, un point c'est tout.

    Au Defense Kwoon, le Sifu est comme un professeur de musique.

    Il vous apprend tout d'abord à savoir tenir correctement votre instrument ( posture de votre corps et déplacement). Ensuite il vous enseigne le solfège, c'est à dire les différentes notes ( techniques), leurs temps ou tempo (mouvements) et pour finir, comment assembler les différentes notes afin que vous puissiez jouer votre propre style de musique.

    Ici réside la chose la plus intéressante ! En effet lorsque les élèves jouent leurs propre style de musique dont certains seront plus rock, d'autres plus Pop...etc, et la faculté qu'il auront à s'adapter au style de l'autre.

    Une fois cela maîtrisé, le musicien joue au grés de son humeur et de son inspiration, il ne compte plus les temps, ou n'observe plus sa position de doigts sur les cordes ou autres touche de piano...il joue tout simplement pour son plaisir.

    En Wing Tsun le processus est le même, il faut savoir lâcher prise, pratiquer pour ressentir, ressentir pour apprendre et retenir, retenir pour que cela soit une habitude et qu'enfin de cette habitude on en retire bienfaits et satisfactions.

    Pour conclure, le Wing Tsun ne s'apprend pas, ne se mentalise pas, il se ressent!

     

    Sifu Sammo

  •